Quelles aides pour l’installation d’un poêle à granulés en 2022 ?

Ou comment financer « en partie » son poêle à granulés grâce aux subventions pour la rénovation énergétique.

Depuis le 1er janvier 2022, les cheminées ouvertes en fonctionnement sont interdites. À l’heure de la transition écologique, le gouvernement met en place diverses subventions pour améliorer la performance énergétique des logements. Ainsi, en remplaçant votre vieil appareil de chauffage au bois par un poêle à granulés moins polluant, vous bénéficiez d’un réel coup de pouce pour financer vos travaux de rénovation énergétique ! Découvrez les différentes aides pour l’installation d’un poêle à granulés en 2022. 

Ma Prime Rénov’ : changer son système de chauffage

La prime Rénov’ est un dispositif d’aide publique pour la rénovation énergétique des logements de plus de 15 ans. Elle succède au Crédit d’Impôt Transition Énergétique qui est resté en vigueur jusqu’au 1er janvier 2020. Pour en faire la demande, rien de plus simple : vous la déposez sur le portail France Rénov’ où des conseillers spécialisés en travaux de rénovation vous accompagnent. 

Concernant l’aide financière pour l’installation d’un poêle à granulés, son montant varie de 1500 euros pour les ménages à revenus intermédiaires à 3000 euros pour les foyers aux ressources modestes. Distribuée par l’ANAH, cette aide financière impose quelques critères d’éligibilité : 

  • Être propriétaire occupant ou bailleur.
  • Le logement sert de résidence principale.
  • Le remplacement de l’ancien système de chauffage est réalisé par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

En 2022, la prime rénovation est cumulable avec diverses subventions pour l’achat d’un poêle à pellets comme les CEE ou la prime coup de pouce.

Ma Prime Rénov’ Sérénité

Vous envisagez de cumuler le remplacement de votre ancien mode de chauffage avec une autre éco-rénovation dans votre logement ? MaPrimeRénov’ Sérénité pourrait bien financer une partie de votre chantier ! Lancée en janvier 2022, la subvention concerne les bouquets de travaux dans le cadre d’une rénovation globale. À la différence de MaPrimeRénov’, la prime rénovation Sérénité impose un objectif d’au moins 35 % de gain énergétique grâce aux travaux envisagés

Cette participation financière, qui remplace l’aide Habiter Mieux de l’ANAH, s’adresse aux propriétaires occupants disposant de faibles ressources. Ainsi, elle offre un complément financier à hauteur de 50 % du montant total des travaux pour les foyers à revenus très modestes. Quant aux ménages aux ressources modestes, MaPrimeRénov’ Sérénité s’élève à 35 % du coût des travaux. À noter que la subvention est accordée dans la limite de 30 000 euros d’éco-travaux. 

Le CEE ou prime énergie pour la pose d’un poêle à granulés

Le Certificat d’Économie d’Énergie (CEE), également appelé prime énergie, répond à la transition énergétique en apportant une aide financière à l’installation d’un poêle à granulés ou toute autre éco-rénovation éligible. Les CEE concernent un panel de fournisseurs d’énergie – de gaz, de GPL, d’électricité, de carburant ou de fioul domestique – qu’on surnomme « les obligés ». Et pour cause, ces entreprises du secteur énergétique, sélectionnées par l’État depuis 2005, ont l’obligation d’atteindre des objectifs en matière de réduction de consommation d’énergie. 

Pour cela, les fournisseurs d’énergie encouragent leurs clients à entreprendre des travaux de rénovation énergétique en leur attribuant une prime énergie. Grâce à la prime d’économie d’énergie, vous pouvez alors chauffer votre logement avec un poêle à granulés à condition de réunir les pré-requis suivants :

  • Vous êtes propriétaire occupant, bailleur ou locataire d’une résidence principale ou secondaire.
  • Le contrat avec le fournisseur a été signé avant l’acceptation du devis.
  • Un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) réalise vos travaux de rénovation énergétique.
  • Votre logement date de plus de 2 ans au moment de la demande.

La prime CEE peut être attribuée sous différentes formes telles que des bons d’achat, de réduction, un chèque, une prestation gratuite, etc. Qui plus est, aucune condition de revenus n’est exigée dans le cadre des Certificats d’Économie d’Énergie. De surcroît, la prime énergie est tout à fait cumulable avec MaPrimeRénov’ ainsi que d’autres aides subventionnées par l’ANAH.   

La prime coup de pouce chauffage en faveur du poêle à granulés

La prime coup de pouce chauffage vous apporte une aide financière pour l’installation d’un poêle à granulés. Elle vous permet de remplacer une chaudière au fioul, à gaz ou au charbon à moindre coût. Pour en être éligible, votre nouveau poêle à pellets doit présenter plusieurs caractéristiques indispensables :

  • le label Flamme verte 7 étoiles ;
  • un rendement énergétique supérieur ou égal à 87 % ;
  • une concentration en monoxyde de carbone des fumées inférieure ou égale à 0,02 %.

De la même façon, la pose du poêle à granulés doit être réalisée par un professionnel qualifié RGE. C’est donc pour accélérer la transition énergétique que l’État renforce la prime énergie en rehaussant les conditions de revenus des ménages et le montant de la subvention. Suite à cela, la prime énergie prend l’appellation de prime coup de pouce. Ainsi, son montant varie de 2500 euros à 4000 euros en fonction des ressources des demandeurs. Et bonne nouvelle : vous pouvez en bénéficier simultanément à la prime Rénov’, l’éco-PTZ ou à la prime Air Bois.

D’autres aides financières pour l’installation d’un poêle à granulés en 2022 ?

Outre les subventions spécialement accordées à l’égard de la transition écologique, le gouvernement propose également divers soutiens budgétaires pour la pose d’un poêle à granulés. Vous pouvez obtenir ces aides financières, en plus des participations proposées par l’ANAH.   

Écoprêt à taux zéro

Comme son nom l’indique, l’éco-PTZ est un crédit dont les intérêts à régler à votre banque ont été supprimés. D’un montant maximal de 50 000 euros, il est attribué sans condition de revenus. Il permet donc d’investir dans un poêle à granulés, même sans un apport initial. Il est remboursable sous 20 ans. 

Prime Air Bois

Piloté par l’ADEME, le Fonds Air Bois est une aide locale mise en place dans certaines communes de l’Isère, la Savoie, la Haute-Savoie, le Nord, l’Oise, le Rhône, le Puy-de-Dôme et le Bas-Rhin. Pour bénéficier de l’aide Fonds Air, cela s’entend, vous devez habiter dans un des territoires concernés. Investir dans un poêle à pellet labellisé Flamme Verte 7 étoiles ou équivalent est une condition sine qua non. L’aide du Fonds Air va de 600 euros à 2000 euros, selon les régions.

TVA à 5,5 %

Il va sans dire que l’installation d’un poêle à granulés en 2022 est éligible à la TVA à 5,5 %. Mais pour ce faire, les travaux de réhabilitation ainsi que le nouvel appareil de chauffage doivent être facturés par une entreprise de rénovation certifiée RGE. Dès lors, si vous décidez de poser votre poêle à pellet vous-même, le taux réduit ne sera pas applicable et vous serez soumis à un taux de TVA à 20 %.  

Toujours est-il que le poêle à granulés est sans conteste un des systèmes de chauffage les plus écologiques en 2022. Économique à l’utilisation, il est également rentabilisé de manière efficace grâce aux nombreuses aides financières proposées. 

Vous souhaitez obtenir des renseignements supplémentaires sur les pellets de bois ou un autre produit, n’hésitez pas à contacter notre service client. N’hésitez pas à nous contacter, par mail ou par téléphone au 04.76.08.42.63, pour passer commande ou pour toutes informations supplémentaires.

Avenir du chauffage au fioul, ce que dit la loi ?

Avenir du chauffage au fioul, ce que dit la loi ?

L’année 2022 est une année charnière pour le chauffage au fioul. Dans la batterie de mesures prises pour le gouvernement pour lutter contre la pollution et les émissions de CO2, celles prises pour le chauffage fioul marquent un virage sans précédent pour les...

Pourquoi faut-il acheter ses pellets au printemps ?

Pourquoi faut-il acheter ses pellets au printemps ?

C’est chaque année la même chose ! La plupart des foyers qui se chauffent aux pellets pensent à refaire leur stock au moment des premiers froids, souvent dans l’urgence. Face à cette « mauvaise » habitude, il est pertinent de se poser la question de savoir si il...

Offre de printemps, c’est le moment

Offre de printemps, c’est le moment

Profitez des prix bloqués sur les granulés de bois pendant 2 mois. Pour toute commande de granulés de bois passée entre le 1er avril et le 31 mai 2022, profitez de prix bloqués. Dans un contexte de fortes tensions sur les prix des granulés de bois, Touvet combustibles...

Comment sont fabriqués les pellets de bois ?

Comment sont fabriqués les pellets de bois ?

En 20 ans, les pellets de bois sont devenus familiers pour un grand nombre de foyers français. Avec plus d’1,5 million de ménages qui se chauffent aujourd’hui avec des pellets de bois, ce système de chauffage écologique,...

Passage au Biofioul, dois-je changer ma chaudière ?

Passage au Biofioul, dois-je changer ma chaudière ?

À compter du 1er juillet 2022, il sera interdit d’installer ou de faire installer des appareils de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire émettant plus 300 gCO2eq/kWh PCI dans des bâtiments neufs ou existants. Cette décision prise par décret le 5...

Bien préparer le passage au Biofioul

Bien préparer le passage au Biofioul

Dès le 1er juillet 2022, les émissions de gaz à effet de serre des appareils de chauffage mis en place dans des bâtiments neufs ou existants seront limitées à 300 gCO2eq/kWh PCI. Ce plafond a pour objectif d’orienter les Français vers des combustibles plus respectueux...

Les acteurs de la filière Biofioul

Les acteurs de la filière Biofioul

Afin de limiter l’utilisation du fioul domestique, à l’origine d’émissions notables de dioxyde de carbone (CO2), un combustible de chauffage composé en partie d’ester méthylique de colza va être mis sur le marché en 2022. Dans un premier temps, ce biofioul devrait...

Prix du fioul en France en 2021, évolutions et tendances

Prix du fioul en France en 2021, évolutions et tendances

L’évolution de la réglementation relative aux émissions des équipements de chauffage va entraîner l’interdiction d’installer Le fioul domestique se positionne au troisième rang des énergies de chauffage les plus utilisées en France. Le prix du fioul dépend de...

10 Questions-Réponses sur les Chaudières à Granulés de Bois

10 Questions-Réponses sur les Chaudières à Granulés de Bois

Vous envisagez de remplacer le système de chauffage de votre habitation et souhaitez en savoir plus sur les chaudières à pellets ? Voici 10 questions-réponses au sujet des chaudières à granulés de bois afin de mieux connaître le fonctionnement et les...